La Clé

 
10 /01/08     

 

 

                                                                                                                      

 

Toutes les théories bâties depuis la lointaine Antiquité… jusqu’aux plus modernes de la physique qui voudraient bien se rejoindre : théorie de l’infiniment grand (relativité d’Einstein) et théorie de l’infiniment petit (mécanique quantique)… utilisent une même vision, celle de notre corps… de nos yeux !!!… et  celle de notre imagination : la faculté de notre esprit à créer des structures…

 

Nous vivons dans un monde où 6 directions privilégiées nous entourent toujours, sans que nous soyons conscients de cette base structurelle qui est notre lot commun.

Toutes nos visions du monde en découlent !… c’est la seule clé de toute compréhension…

 

                                                                                     « devant-derrière, droite-gauche, dessus-dessous »

C’est une évidence… pour nous tous, qui pourtant nous effraye bien souvent quand on la détourne en l’appelant repère orthonormé des mathématiques

                                                                           

 

 

Nous sommes ainsi l’origine O de ce repère…

Pour les mathématiques l’origine est un point O virtuel, parfait, « sans dimension » qu’on ne peut situer… un point mathématique Point P…qui aurait donc une structure de cube…

 

La physique pour construire ses théories utilise les structures inventées par les mathématiques…

La physique veut trouver une théorie qui représente et peut expliquer parfaitement « la réalité physique » de notre monde

 

Les mathématiques ne prennent pas en compte la réalité de notre existence…

Pour nous il y a deux dimensions de plus que celles qui construisent  le trièdre mathématique :  l’intérieur et l’extérieur !

Ce sont même les 2 dimensions qui suffisent à nous définir :

Nous oublions aussi parfois cette dimension unique… celle de notre corps et celle de notre conscience…la globalité de notre être

La conscience que nous avons de notre vie… du temps … de nos sentiments…

 

L’espace mathématique est extérieur à l’origine… On pourrait même dire que l’espace mathématique se définit par l’exclusion : Tout sauf l’Origine ! 

                                                                

Nous ne pouvons pas faire l’impasse de l’intérieur… nous sommes l’origine !

Nous ne pouvons pas oublier que nous vivons aussi à l’extérieur…

Nos 2 dimensions complémentaires, sont la réalité de notre existence consciente :

 

Nous sommes un corps de matière… conscient de sa Vie… qui vit dans l’Espace

Corps et Conscience sont inséparables et constituent notre Vie dans le temps…

On peut donner une image de cette inséparabilité avec le ruban de Möbius :

 

                                                                     

 

L’Unité Parfaite de la Conscience et du Corps , Unité de l’Esprit et de la Matière : complétude de notre Existence Corporelle peut faire de chacun de nous l’Origine Absolue…

                                                                      

On peut voir dans ce schéma simple , tout le Paradoxe

L’extérieur contient toute la description du connu ou « reconnu scientifique »… et c’est toute la Culture , ce qui peut être « l’Acquis » 

L’intérieur  n’a pas la reconnaissance de la Science…la Conscience est « l’Inné »

 

L’Inné ou in-né est le non-né, non créé, non mis en forme, l’informe… non encore formé par une culture qui le modèle à son image…ou le dés-informe !

La culture peut faire oublier « la Forme Informe » Première : celle qui est INFORMEE, qui contient toute l’information !

 

Le Paradoxe est que nous pouvons acquérir toute cette Conscience Innée… elle est en nous…

La Conscience est alors Connaissance

Elle englobe TOUT …il n’y a alors plus d’extérieur !

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


C’est la Conscience du Tout… du Temps et de l’Espace…  la Parfaite Connaissance qui fait de l’intérieur l’extérieur  et réciproquement

 

 

                                                      

 

Lorsque l’intérieur est l’extérieur, on est dans la perfection  mathématique du trièdre …qui ne les distingue pas dans son Origine Absolue!

La perfection mathématique décrit l’Origine Absolue…

                  mais la Connaissance de l’Origine Absolue… donne sa dimension au Temps !

 

Cette connaissance se trouve dans notre Unité personnelle : la réalisation de notre complétude intérieur-extérieur !

… juste deux dimensions à faire vivre ensemble en harmonie !… le secret de… TOUT !

 

(Le  « temps » t quatrième dimension  est apparu avec le trièdre ( x, y, z) dans les équations de la relativité  d’Einstein… lui donnant une dimension spéciale)

 

La vision Absolue, représentée simplement par l’anneau de Möbius peut prendre des formes d’expressions telles que :

 

Le Temps est réciproque de l’Espace

Temps et Espace forment un Couple d’opposés ou une Paire Réciproque

La dissociation paradoxale de l’Origine Absolue crée le Temps et l’Espace

L’Espace est Forme – le Temps est Informe

 

L’anneau de Möbius est modèle du Spin : « le Spin Espace-Temps »

L’anneau de Möbius est modèle  de la Trinité : « l’Espace-Temps ou le Mystère de la Trinité »

L’anneau de Möbius est Symbole du Couple d’Amour : « Espace et Temps : le Nouveau Couple ! »

 

La Boucle  est «  twistée » en un point qui n’est pas défini…

Chacun des points est le point de Rencontre, point d’Unité… c’est la Boucle de PAIX

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


                                                                                                                                                                                          

 

 

 Suite               Boucle d’Or