23/10/2021

La Magie Numérique

 

Dans le chapitre précédent nous avons découvert les 2 colonnes où se cachent les nombres premiers sous leur forme carrée : colonne 4 et colonne 10

Il me semble alors plus …logique ? (ou agréable ! ) de voir ces colonnes en 1 et 5, mais pour conserver la suite logique des nombres je dois effectuer un décalage :

Un deuxième déplacement, fait apparaitre la suite 0,0,1,2,3,4,5,6,7,8,9,10 :  2 zéros cachés qui transforment l’unité décimale en unité 12  (ou réciproquement)…

…et le nombre 13 se trouve alors à sa place !

 

Notre numération sera construite à partir de ce tableau :

- 13 est précédé de 12 « zéros » cachés, c’est la Boucle 12, le Grand Contenant oublié, ou tout simplement NOTRE Zéro « 0 ».

(Les 12 zéros cachés étaient apparus dans ma première rencontre avec les nombres premiers : un chapitre important  qui donne sens et nom  aux nombres twists…)

- Chacun des nombres du tableau ci-dessus , est de la forme 12n +1.

n est le nombre de tours sur la boucle 12, Grand Contenant.

J’écris la valeur n dans le tableau :

Ainsi s’écrit la simplicité de notre numération !...

Magique… elle cache les nombres premiers dans l’enroulement secret de « la BOUCLE » dont le premier tour est le ZERO.

 

Toute la diversité protomathématique, la vie des symboles, dure à entendre pour un « esprit scientifique » se retrouve dans ce tableau qui la justifie …

La structure mathématique de la numération justifie les égalités protomathématiques qui peuplent mes chapitres :

Entre autres…

 Cadre orange : 1=0 « tout ou rien », 0=9 « le 9 de la preuve »

 Cadre bleu : 2=0=10  qui est donc 1 « système décimal » et 2=1 « parité »

 Cade rouge : 3=1 unité trine, Absolu

 Cadre vert : 6=4 réciprocité  Matrice/Eclaireur

… et laboucle.net y trouve sa JOIE…