Echange et Partage : le ZERO

 
 

 

 

 

 

 


Les nombres φ et @  ont été étudiés au  chapitre précédent

 

Nous connaissons la relation arithmétique « équation ». Elle  peut être transformée par le passage d’un coté à l’autre de chacun des termes avec un changement de signe.

En pratiquant cette technique mathématique, nous ne lui donnons généralement pas de signification.

 

En considérant les exemples ci-dessous qui concernent  φ  nombre d'Or et @  l’alliance

                                 

                                                 on peut dire 

-        que 1 s’échange entre φ et son inverse (ou réciproque)

-        que 2 s’échange entre @ et son inverse

Cet échange se fait dans les 2 sens .

L’écriture de l’équation choisit et privilégie un sens, mais les 2 existent, à la fois.

Ainsi le terme échangé est mis en commun , partagé. Il constitue la relation, le lien entre les 2 réciproques.

Si on « ajoute » ce double mouvement d’échange, on pourrait « quantifier » cette relation et l’appeler « zéro » en lui ôtant toute sa valeur de partage.

 

Dans le circuit ci-dessous, j’ai utilisé ces échanges et la propriété de dissociation paradoxale pour établir la correspondance de « réciprocité » entre 2 niveaux « symétriques » par rapport à une origine :

 

 

        

 

L’origine pourrait s’appeler 4, car elle « reçoit » 2 dans les 2 sens.

Cette somme est aussi  0 si on considère les 2 sens opposés (+2-2=0) , et l’origine « zéro » va ensuite transmettre cette valeur de partage, pour réaliser une harmonie dans toute la boucle…

Ainsi il y a mouvement dans les 2 sens dans le circuit , mouvement d’échange et partage qui crée l’égalité

 (L’égalité 1 = 2 = 4 est ce que j’appelle  « la Loi 421 » de la « théorie de la Réciprocité »)

 

On remarquera que « zéro » est à la fois  « le juste milieu », et le lien qui crée l’unité globale . Ce lien est la propriété du « Grand Contenant » que j’ai symbolisé par le pointillé.

L’ensemble est ce que nous appelons « ZERO ».

C’est une seule « EQUATION » : le terme prend ici tout son sens d’ « égalité ». C’est une seule Unité .

 

L’ EQUATION ici serait donc  « ZERO » = UN

 

Les chiffres que nous utilisons vont participer de ce même échange-partage .

Nous le découvrons dans le chapitre suivant.

 

 

Suite               OR-igine

 

 00002-Chapitres