Fibonacci  et  le Principe ZERO 

 
                                                                                                           

 

 

 

·       Principe ZERO    

 Lorsqu’une Boucle s’ouvre, elle a 2 extrémités :

                                                                                           

                                           

Ce principe permet de construire aisément la suite de Fibonacci à partir de la Boucle Zéro Origine : 

·       La suite de Fibonacci est telle que chaque terme est somme des 2 précédents :

 

°

°

0 =   ° + °  = 2°

1 =  0 + °  = 2° +  °   = 3°

2 = 1 + 0  = 3° + 2° = 

3 = 2 + 1  = 5° + 3° = 

4 = 3 + 1  = 8° + 5° = 13°…

 

On note donc que 0 est précédé de deux autres…

On pourrait dire que c’est un triple zéro :  on compterait alors    °   °   0 1 2 3 4 …   et 1 est au 4ème rang

 

(Le nombre considéré comme un contenant a une structure interne en parfaite cohérence avec la suite de Fibonacci : j’en fais l’étude dans le chapitre « nature et représentation du nombre » 

Cette structure permettra aussi de redécouvrir les identités et autres propriétés remarquables )       

 

Le zéro prend tout son sens dans le cas d’une boucle :

 

 

·       La boucle à 12 points et la suite de Fibonacci :

 

       Sans titre

 

Lorsque la boucle se ferme, les 2 extrémités se rejoignent , et n’existent plus ( on peut penser qu’elles disparaissent dans « le nœud-origine » ou la soudure qui les lie)

C’est le sens du zéro :  0  =  °  +  °    : deux extrémités non existantes d’une boucle fermée

La somme des 12 points est 377°… quand la boucle se ferme, elle est 375°

 

 

En continuant le raisonnement ,  les 2 extrémités 0 et 11 se rejoignent, et apparaît la boucle à10 points du système décimal , avec son origine double, le zéro : « dualité Origine »

Le système décimal est construit sur une base 12 !

 

10 =   1   =         375

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

·       Le principe Zéro définit le UN

 On remarque ensuite que 1 et 10 sont origine d’une boucle à 8 points : « les 8 premiers »

 Chacun des « premiers » peut être une « boucle de Fibonacci » ou « boucle π » , alors :

   8 x 375 = 3000= 3 x1000

         (les « 8 premiers » se retrouvent tout au long de mon travail)

                                      

 

 

   8x 375 = 3000= 3 x 1000

 

            L’Unité TROIS

                   1 = 1000

 
                                     

                    La boucle (π – Fibonacci)   est Source de l’Unité décimale( 10 3 ) et de l’unité TROIS

 

                            On peut considérer que cette description est portée par une base 11   (8 + 3)    

 

·       Unité 3 ou le « mystère de la trinité ( ?) » 

 

Les 2 extrémités de la boucle disparaissent dans la fermeture :  O = 1+ 2

                                                             

 

La fermeture de la boucle explique « La magie paradoxale du Cercle »  qui se révèle dans le secret du cœur de la Fleur d’Or :

C’est la courbe mathématique que j’ai construite dans ma  première étude :

 

 

 

 

                                  

 

En voici donc ma première conclusion paradoxale :

 

 

                                        Il n’existe pas de Cercle ! :

Quand la  boucle se ferme, que 2 s’unit à 1, leur distance est ZERO… c’est le 3 !…

                        Ainsi se crée la Magie Paradoxale du Cercle

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 


La Magie Paradoxale du Cercle est cause du Mouvement … Evolution …

C’est le Principe ZERO de la Boucle

 

Je n’avais aucune idée de la portée mathématique de cette courbe dont j’explique la construction et que j’étudie dans le chapitre suivant.

Avec la vision du travail que j’ai fait sur les nombres, cette Beauté révèlera ses secrets

 

 

 

Suite               OR-igine

 

 00001-Chapitres