Le Grand Contenant et le NOMBRE

 
 

 

 

 

 

 


Je reprends l’ensemble des courbes liées par 4 , toutes réunies au centre par la BOUCLE manquante.

 

La conclusion et la remarque du chapitre précédent sont le point de  départ de ce chapitre :

   

          -  «  Leur lien d’Unité est l’unité décimale »

          -  «  Seuls  les nombres twists   existeraient »

Les nombres twists  sont formés par la dissociation des multiples de 6. (nombres twists et multiples de 6 apparaissent sur la courbe ci-dessus)

Cette dissociation peut aussi être considéré comme un échange ou « lien d’unité » : c’est ce que j’ai  aussi appelé le Principe dynamique Unique

 

                          

Ce lien produit le «  TWIST » : qui est le passage d’un nombre d’un coté à l’autre :

                            

Le twist se fait de 2 façons , illustrées ci-dessus.

Le but est d’assurer un autre lien : celui entre 2 niveaux, par exemple entre 7 et 17 , ou 9 et 19… par la présence de l’unité décimale qui est nature de la courbe :

                                               

C’est encore un « lien par unité ».

                      Est-ce le lien twist qui crée l’unité , ou la présence de l’unité qui force les twists ? 

C’est toute la magie de la réversibilité ou réciprocité de l’Origine.

                                                     

Dans la complétude du lien , on le verra comme l’union de 4 spirales ( dans les 2 sens)   :  

                                                    

Ces 4 spirales  ont une origine commune : le double sens nécessite la présence d’un triple zéro.

Elles constituent une boucle fermée infinie

Si on voit la Boucle  comme un Cercle,  l’autre coté du  Paradoxe du Cercle s’exprime par la Beauté de π infini

Cette fois, le Cercle fini n’existe pas … même s’il est fermé par un triple zéro !

Ce Cercle Infini, mouvement de 4 spirales, est le Grand Contenant… de l’unité décimale qui permet son existence.

 

La dissociation paradoxale des multiples de 6 aurait donné les nombres twists, l’évolution va créer les NOMBRES, à partir des premiers : les nombres twists :

Encore une boucle paradoxale ?... :

Les nombres twists, peuvent être vus comme le départ de la formation des NOMBRES.

                                                               

 

Ils présentent une structure 4 à l’Origine : la structure qui a donné naissance à la réciprocité.

Les NOMBRES sont alors formés avec une structure double : leur structure est celle de l’Unité trine de « la théorie du relatif Absolu »

La structure double est celle de la Réalité ( paires d’opposés) … c’est la structure de Parité

Le NOMBRE est le lien : c’est « la suite numérique ». 

 

L’origine première, formation des nombres explique alors le lien Matrice 4 -Eclaireur 6…

   

                                     … ou réciproquement !

                                                                                

Le NOMBRE dans sa complétude boucle est double… c’est juste le DOUBLE SENS de la BOUCLE.

 

 

 

                                                                                             

                            …et   la FIN EST le COMMENCEMENT !

 

Suite               OR-igine

 

 00002-Chapitres