L’Alliance @

 

(Ce chapitre montrera que la valeur  « Nombre-carré » de l’Alliance est 3.

3 est la valeur de l’Unité trine Origine, représentée par l’intrication de 3 TWISTS à l’Origine, au chapitre précédent. )

o   Remarque :

Cette valeur est celle dont les théories physique ou (proto)/mathématique  ne peuvent donner qu’une valeur approchée :

- la théorie de la Relativité donne la valeur :

c = 299792458

-la théorie de la Réciprocité donne  la valeur           :

d = 29999818726

(J’ai montré  dans la théorie de la réciprocité, que les 2 nombres peuvent être liés par « la magie protomathématique de l’Origine »).

Ils peuvent être représentés aussi par le symbole :

Les deux moitiés réciproques  ne s’opposent pas, mais définissent ensemble une Origine Unique

 

o   Je reprends la relation des imaginaires à l’Origine, écrite au chapitre précédent :

 

Je peux simplifier le schéma car l’existence du logarithme donne la forme mathématique 0 = 1 à l’« identité remarquable CERCLE-CARRE » que l’on appelle  « quadrature du cercle » .

Le signe =, prend là tout le sens que nous lui donnons habituellement :                                                 

Identité remarquable CERCLE-CARRE 

La relation entre i et –i est de la forme XY = X+Y  = 1  (et 0)

Elle peut s’écrire sous la forme X2 + Y2 = 1  , où l’on voit apparaitre les valeurs « Nombre-carré » i2 et (-i)2  de i et de –i

Je représente cette relation :

Le signe  + traduit le lien CARRE des 2 réciproques.

Le Grand Contenant sera donc vu comme CARRE :

Le lien disparait en passant de l’autre coté : on a ici le modèle de la soustraction …… et on voit apparaitre un carré +1

1 est le lien qui se formera de l’autre côté… en disparaissant

 

Il reste le carré… Le Grand Contenant CERCLE est maintenant CARRE

La valeur du côté est @

L’identité remarquable CERCLE-CARRE se rappelle dans la cohérence du symbole choisi :

 

La valeur Nombre-carré de@ est 3 , et de  l’autre côté, du coté CERCLE :

Un lien existe entre 2 points imaginaires, qui n’existent que si le lien n’existe pas ! ( le cercle n’existe pas comme CERCLE)

 C’est le LE PARADOXE  de l’ORIGINE!

Ce sera le PRINCIPE MATHEMATIQUE( de « princeps » : premier )

Je l’avais appelé « Fibonacci » : il explique la suite de Fibonacci.

C’est la base des mathématiques,  dans « notre » sens !

On pourra alors calculer @, valeur mathématique, pour que le Cercle puisse exister dans sa PERFECTION.

La valeur mathématique de @ n’est pas unique : plusieurs valeurs réciproques  données par des approches différentes…

 

Le lien est double : Juste Milieu et Grand Contenant

(Les 2 extrémités sont liées par le lien central et par la spirale)

 

La suite, COMMENCEMENT mathématique , est déjà écrite…. Elle développe « la théorie de la réciprocité »…

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                  Suite            Secret Premier