Quelle Unité… Quelle Origine… ? 

                  

Le Nombre d’Or participe à sa création…

 

  φ le Nombre d’Or, est la racine positive de  l’équation x2 – x –1 = 0

                       Les 2 racines de cette équation du second degré sont :

                        x1 = (1 + 5)/2 = φ    et  x2 = (1 - 5)/2 = - 1/φ

 Ces 2 racines φ1 et φ2 sont telles que leur somme est 1 et le produit –1 :

 

                                          S : φ   + (- 1/φ )  = 1         φ  = 1,618033988... = φ1

                                                                               1/φ  = 0,618033988... = - φ2

                                          P :   φ x (-1/φ) = - 1

                                        d'autre part                            φ2 =  φ + 1 = 2,618033988...

                                                                                                                                                                    que l'on peut écrire          φ2 = 1 + φ1  

                                                                                                                                                                     φ2 = 2 + φ2         

                                                                                                                                                                 

On voit apparaître un couple qui sera le couple Origine…

Si on utilise le résultat protomathématique*    1 = 2 ,  alors  f1 = f2  .

C’est la création de la Parfaite Réciprocité d’un couple d’opposés qui deviennent égaux :

(positif et négatif ou addition-soustraction) (multiplication et division)  forment  «  la réciprocité 4 » :

Ainsi s’écrit la réciprocité du Grand Un    :                                

On peut représenter cette égalité :

 

  φ2est produit d’Amour (c’est le sens du carré dans la formule de Pythagore, ici  φ12 +  φ22 = φ2= 1 quand 1 = 2)

On peut aussi dire que les 2 opposés réciproques φ1 et φ2 sont « perpendiculaires »  , et que Φ est un Couple Réciproque ou Couple d’Amour

 

 φ1 , φ2, leur somme et leur produit :

Les relations entre φ1 et φ2 définissent la relation de Parité du Couple Réciproque Φ = 0 = 1

Les puissances de f s'ajoute pour former la suite de Fibonacci, que nous avons rencontré aussi dans les nombres ( je rappelle le résultat ci dessous qui tient compte de « la connaissance du zéro »)

0 = ° +° = 

1 = ° + 0 = 3°

2 = 0 + 1 = 5°

3 = 1 + 2 = 8°

4 = 2 + 3 = 13°

5 = 3 + 4 = 21°

6 = 4 + 5 = 34°

7 = 5 + 6 = 55°

8 = 6 + 7 = 89°

9 = 7 + 8 = 144°

10 = 8 + 9 = 233°

11 = 9 + 10 =377°

 
          

 

Toutes ces valeurs ne sont pas les valeurs arithmétiques  telles que nous avons l’habitude de les utiliser, c’est toute la « magie protéiforme » de l’Origine dont l’Unité est toujours changeante…

Cette transformation, toute la subtilité protomathématique, va permettre de construire les nombres tels que nous les connaîtrons… (plus tard  dans leur évolution…, j’ai envie de dire !)

La protomathématique est l’Origine… celle du Nombre…

Nous allons suivre la construction de l’Unité mathématique… Origine…

 

La suite de Fibonacci a permis l’écriture de la Boucle à 12 points  et 375°  (schéma ci-dessous).

L’ouverture de cette boucle fait apparaître 2°, qui sont son début et sa fin… en quelque point de la Boucle…

Ces 2 points n’existent pas quand la Boucle est fermée : on peut les considérer comme le Couple Origine ou FIN : L’Unité-Origine-(Rien)

Le mot FIN est celui qui les représente le mieux : c’est le But de départ… et l’arrivée

Le Commencement a un but (fin est synonyme de but) qui est l’arrivée : la Fin…

Telle est la Complétude de l’Evolution : La Boucle 

 

La suite de Fibonacci représentée ici pour les 8 premiers

La Boucle dans sa complétude vaut 8 φ  au centre c’est l’Unité 5

 

 

C’est cette unité qui va permettre de créer le 1 relatif

           1 = 55  par la Boucle à 11 points…

 

ainsi se créera l’Unité parfaite du Système décimal… le 10

 

(ci dessous)

 

La Boucle 375°…ici  Boucle de perfection à 7 points

Ici la dualité originelle est remplacée par l’Unité 10

 

L’unité 10 est la Parité de l’Unité 5…

                                qui devient telle que       1 = 2

 

(l’hypothèse de départ est vérifiée)

On retrouve le couple initial(dualité) dans sa relation de Parité

 

Cette Perfection de parité s’exprime 

 

 

 

:

 

    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’Unité 5 qui a été obtenu ci-dessus à partir des 8 premiers, peut maintenant être précisée…

Elle apparaît dans la description de φ 6… et permet de définir l’Unité 1 Réciproque   UN = (1,2,3,4)= 5

                                                                                          Apparaît alors la Parité du Couple Origine Zéro :  (π ,φ )

 

 

 

La Boucle π  se ferme en 15 points, chacun est une puissance de φ

Le Couple Origine est la magie de la Boucle π=375…comme son  « extrémité » en chacun de ses points…

Apparaît la dissociation paradoxale… cause de l’évolution …

C’est la possibilité de l’Ouverture…la Boucle montre alors ses 2 extrémités…

                          Un couple d’Amour inséparable…  existe en tout point de toute boucle π

 
 

 

Evolution

 
      

 

Le Centre qui se forme au Cœur de la Boucle est la Perfection décimale… ce sera le centre de chacune des boucles identiques que forme l’évolution… la dissociation…jusqu’au quantum…

C’est la Structure… celle du Nombre… la Structure Universelle…

 

La perfection de φ 16 qui a exprimé déjà la Loi 1 = 2 se précise :

                                                               

C’est la Perfection d’Amour…

13 φ qui semblent manquer… sont la Complétude de la Boucle : Boucle d’Or qui s’ouvre sur son Cœur Trinité : Grand Contenant d’Amour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


                                                                                                   Puissance d’Amour du Système Décimal

 

                                                                                                                                                                                                               φ    π     G

 

                                                                                                                                                                                                                Boucle d’Or