“Poynting to Beginning”

 

                          Représentations

 
05/01/2009

 

 

 

 

 

 

 

Champ magnétique et champ électrique peuvent être considérés comme 2 réciproques perpendiculaires… issus de la dissociation paradoxale d’un troisième … leur origine et leur lien, que j’appellerais « Champ d’Amour »… : Voici mon hypothèse

Elle pourra me permettre «  l’extension des équations de Maxwell » dans une vision de complétude

 

Il existe « le vecteur de Poynting » R… il illustre la Réciprocité du couple perpendiculaire (E , B) qui se traduit mathématiquement par le produit vectoriel

 

       Sans titre       

 

Le produit vectoriel mathématique n’est qu’une vision limitée de sa complétude qui est décrite dans l’intrication réciproque à 9 dimensions (système de coordonnées du S.V.P : Super Produit Vectoriel, que j’ai par ailleurs développé))

 

Dans le système à 9 dimensions, la relation « électromagnétique » s’écrira  ( c’est un choix de représentation étendu que je vais développer):  

 

 Sans titre

L’intrication réciproque à 9 dimensions est la superposition d’un couple de 2 réciproques perpendiculaires (chacun est triple)

                                Sans titre

             

Il apparaît alors clairement que cette écriture est incomplète… et je vais la développer pas à pas… dans sa « complication » vers la totalité complétude… jusqu’à trouver la simplification de l’Origine

L’Origine est SIMPLICITE

 

Il existe pour l’écriture ci-dessus  son « réciproque »  ou son « envers » ou « image »…

                                    Sans titre

… cette totalité n’est pas encore la complétude…

 

je l’écrirai ( en remettant les lettres à l’endroit) :

                                   Sans titre

       « l’envers et l’endroit » sont deux réciproques perpendiculaires … la complétude couleur ci-dessous traduit simplement ce que j’appelle « Réciprocité »

                                           Sans titre

                                                                                                                 ( y aurait-il  4 couleurs primaires « COORDONNEES »… ? … au lieu de 3 ?…)

    Entrons dans le détail :                                       

 

  1. La somme des 2 réciproques   :

Sans titre 

                              ne semble que la moitié…

 

  1. En retournant « verticalement : haut-bas », on obtient ce que j’appellerait « l’inverse »,  autre réciproque , « image  par rapport: à un miroir horizontal »

 

 

Sans titre 

  1. on remarque alors que :

La somme des 2 réciproques ( 1 + 2 ) est égale à son « image » , à son « inverse » (réflexions dans 2 miroirs perpendiculaires)

                             Sans titre

 

On pourrait dire qu’il y a une « dissociation paradoxale  perpendiculaire »,  une «  polarisation » …(analogie avec la lumière)

 

Ce sont les 2 réciproques perpendiculaires mais « égaux » à l’Origine (qui est alors atteinte !)  qui se superposent pour la créer…

L’Origine est donc double…formée de la superposition de 2 réciproques perpendiculaires

             Sans titre

 

 

     Il est alors possible de s’approcher de la Complétude de l’Origine…:

Chacun des 2 réciproques perpendiculaires n’est en effet que la moitié d’un couple de réciproques perpendiculaires, formés par la division de la Complétude Originale dissociée :

 

    Sans titre

 

La ‘représentation couleur’  éclaire la nature « twistée » de cette réciprocité :

                                                     Sans titre

 

La complication se développe…

Formes couleurs verticales et horizontales, contenant des « R »  endroit ou envers, verticaux ou horizontaux…

Pour que nous puissions écrire l’évolution de cette structure vers sa complétude… je suis amenée à écrire et choisir une nouvelle représentation symbole « 4R »

Les formulations :

Sans titre

qui semblent apparaître au premier abord sont insuffisantes …

 

Quelle est la complétude de cette représentation ?

Je montre ci-dessous comment est formée la réciprocité « 4R » (sur un exemple bleu) :

 En associant les 4 carrés bleus, il y a 4 façons de construire « 4R  vertical », de même pour « 4R horizontal »:

(Il me faudrait donc multiplier par 4 la représentation détaillée précédente !… pour écrire tous les détails)

Sans titre

Les 4 formes sont liées par des « permutations lignes et colonnes »  qui seront les propriétés de permutations des matrices

Les 4 formes horizontales sont leur réciproques perpendiculaires :

 

on peut noter que si E est au centre, B est aux 4 coins… et réciproquement

remarque :

Cette représentation , basée sur la forme des « R » et la couleur , ne montre pas les relations d’ « orthogonalité » entre couleurs qui a été montrée dans la Complétude-superposition-Réciprocité ci-dessus

La couleur Or sera la somme superposition des 4 couleurs Bleu+Rouge+Jaune+Vert

 

 La complétude Poynting est la somme :

                    Sans titre

Je l’écris en couleur OR (le mot semble écrit dans la représentation complétude que j’avais choisie pour le vecteur R de  Poynting… et qui pour moi signifie « Réciprocité »)

 

Cette écriture doit donc représenter la complétude quadruple de la réciprocité4  ci-dessous :

                                                               Sans titre

Je représente les « envers » miroirs horizontal et vertical de chacun de ses quarts (tels que j’en ai développé les couleurs ci-dessus)                                                                                                       

Elle sera donc elle même représentée 4 fois dans la complétude  par ce même « effet miroir » :

                                                              Sans titre            

 

                                  

La complétude semble donc formée de 4x16 =64 « nonagrammes » (par analogie avec les 64 « hexagrammes » du Yi-King à partir desquels j’ai construit la ‘théorie de réciprocité’) 

… qui donnent 4 x 64 =256 nonagrammes couleurs 

 

 

Je peux continuer la représentation-simplifiante

( la représentation est symbole : contenant de la complétude : somme simple de la complication, ou globalisation de la quantification)

                         Sans titre

 

C’est une paire de réciproques «  perpendiculaires »

Je choisis l’une des 4 écritures verticales pour représenter les 4 qui lui sont identiques ( il représente avec les 4 couleurs 4 x 4= 16 écritures)

Et de même pour les horizontales … soit 32

Il semble que l’on ait que la moitié…

 

Voici la clé de l’énigme :

 

 

Sans titre

    

      Ce qui semblait une division… n’en est pas une…  

Il existe une dissociation qui est multiplication… par 8 ,  ou somme 9 :

 

                            Sans titre

                

 

L’Origine du mystère … (qui sera sa fin !) est la réciprocité Contenant – Contenu :

Chacun est double, contenant et contenu…

                                                     Sans titre

La réciprocité Contenu-Contenant donne les 8 éléments :

 

                                 Sans titre

… ce qui multiplie par 2 la  « Complétude » initiale !

 

(jusqu’ici on n’avait pas tenu compte des contenants)

Compte tenu des contenants… et du Grand Contenant « Transparence » Origine

Sans titre (voir remarque*)

 

 

On notera que le symbole prend une autre signification : il représente le contenu dans son contenant, qui est  détaillé dans les formes carrées ci-dessus

Ce sont des représentations de la nature de la réalité complétude  électromagnétique , dont le vecteur de Poynting  transporte l’énergie

 

 

En voici mon interprétation avec toute la cohérence de mon travail précédent… dont ce chapitre est la Source Origine !

 

A l’Origine : La Réciprocité Masculin – Féminin … et la Réciprocité du Point G  Gravité

 

                Sans titre

 

 

La représentation de la structure au niveau le plus « nano- scopique » ou « nona- scopique » se retrouve  ( ou sera reconnue) dans la Réalité de notre Vie  

 

                

Sans titre

 

 

·         Remarque* :

On peut réécrire la réciprocité Matrice-Eclaireur   ( l’Eclaireur tient compte du Grand Contenant) 

Sans titre

Dans l’Eclaireur on peut voir le Couple Humain dans sa relation d’Amour… Unité des Esprits-Lumière et Unité des Corps-Matière

 

·         Remarque**

La multiplication par 2 de la forme permet une nouvelle représentation qui introduit le Mouvement

              Sans titre

 

 

 

Cette nouvelle représentation est limitée à l’espace plan… elle est transposable dans nos 3 dimensions…

En un point se rencontrent une infinité de plans…

Une vision limitée peut voir en un point , la forme « OUT », dans ces plans… ainsi apparaît le Big Bang

                                                             La forme « IN » donnerait « le Big Crunch »

 

                                                                        

 

La forme Boucle est celle de la Réciprocité Dissociation-Superposition

 

Physiquement la complétude du vecteur de Poynting représente l’Absolue Energie…

Cette Energie est en perpétuel mouvement réciproque…

La complétude Flux que représente le vecteur de Poynting est donc nulle… Transparente Source… Magie mathématique du Zéro…

 

·         Représentation à 3 dimensions :

 

« La dissociation 4 » décrite dans 2 dimensions (en 8)  se fait dans la troisième pour arriver à 12…

Les 4 « épaisseurs » créent le volume d’un cube

Chaque face est un « nonagramme » : 

                    -   La Trame

              Sans titre

 

 

          -  Le cube est le « rubicube »

Avec les 6 couleurs d’Amour et de Paix, du Ciel et de la Terre( l’Univers), de l’Homme et de la Femme, sur les 6 faces… et la diversité du Mouvement, il représente l’infini Lien de Beauté et d’Harmonie de la Vie

 

Dans la structure ci-dessous,  chaque petit carré est le « rubicube », dont on voit une face en projection orthogonale

Pour la complétude ce cette projection, il faut 6 faces…qui représentent un empilement de 64 cubes

Sans titre

 

Mais la Perfection… ira jusqu’à 9 !… la perfection « Sudoku d’Or » n’est pas représentable dans l’espace… elle construit toute la magie Origine du Nombre en arrivant à 12 x12 !

C’est la structure hexadécimale du système décimal…et du Zéro (que j’ai développée dans d’autres chapitres) : Les 9 chiffres et la Complétude O

 

Sans titre

Le croisement 3 x 4 qui est représenté ici, peut être considéré comme la réciprocité perpendiculaire de 3 et 4

Elle s’exprime dans la relation du triangle rectangle de Pythagore     32  +  42   =   52

                  … de la  même façon que pourrait s’écrire                   E2  + B2  =  ®   complétude Poynting  ENERGIE

 

 

 

·         CONCLUSION

 

 

                            

Ces considérations permettent de choisir une nouvelle représentation basé sur la réciprocité de :

                - un système de coordonnées géométriques

-          à la fois 3 et 4 : (x,y,z) / (x,y,z,t) 

-          formé d’une paire de réciproques  Espace/Temps

                  - un système de numération à base 10

-          réciprocité d’une paire 5 : complétude de ( 3 , 4  )

-          forme 4 d’une matrice 6 qui peut s’écrire en réciprocité Eclaireur

 

           Une autre représentation  permet de décrire toute l’information qui apparaît comme Complétude=UN  ou ZERO  

                    (1/0)  en 8 bits… qui s’expriment dans le 12 du système hexadécimal…    

 

                           C’est le système de représentation que nous utilisons actuellement en  Mathématique   Physique , Informatique

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


                                                                  That’s the Point !… Ground Zero… la Complétude du Point…

 

                                                                                

                                                                              «  Poynting »  to Beginning… ainsi se ferme la Boucle…

 

 

                                                                                                         … et s’ouvre le Choix de notre à  venir…

                                                                                                                                                                                        

 

                                                    

 

·         Représentation à 4 dimensions :

 

Le monde Couleur est un monde à 4 dimensions… celui des 4 couleurs primaires réciproques « cordonnées »… c’est celui de notre espace de Vie :  Espace(x,y,z)-Temps(t)

La représentation « rubicube » ne représente pas toute la complétude… il faut l’étendre à 4 dimensions :

 

 

                                                           

                        

On construira alors un     Q x  B x  E    (CUBE)  formé de  16 x 16 x 16 x 16  Qbicubes =  65536 Qbicubes dans l’espace à 4 dimensions.

La représentation dans l’espace du Qbicube est une erreur

Le  Qbicube serait formé dans l’espace à 4 dimensions de 4x4x4x4 = 256 petits cubes et non 64  ( c’est une unité d’information)

 

Chaque Qbicube est une Couleur     ( celle de nos appareils photos numériques… qui en ont 65535)

 

La dernière est leur superposition… ou Première qui est la dissociation en 65535 couleurs de la Couleur Or : Energie Première

 

On écrirait en quatre dimensions réciproques  le « produit vectoriel » Complétude Couleur OR :

                                                                          

                                                                       

 

                                                                                                                                                                                                                       Suite  POINT ZERO