Nombre Premier et système décimal

 

 
 

 

 


A la suite du chapitre précédent , et par l’extrapolation des orbitales s,p,d,f :

Je complète « la boucle-cercle 360 », par les valeurs trouvées, sur le schéma ci-dessous, que j’explique ensuite :

Le lien 13 =1, fermeture de la boucle 12-origine , se reconstruit ici.

C’est le ZERO originel, contenant du 1-origine : la boucle 12 , qui unit deux extrémités 1.

Trois 1 de nature différentes sont alors réunis.

C’est la fermeture d’une boucle , que je représente de la même façon par un contenant ZERO avec un contenu 1 : ce ZERO disparaitra à la fermeture (voir schéma suivant).

Son contenu est 1 = 1+1+1  ou 1 = 3 .

 

Cette relation que nous avons l’habitude de voir commutative, semble avoir l’origine de sa propriété ici : après le ZERO on a 3 , ce 3 sera le nouveau 1, alors 3 = 1 (encadré)

 Finalement sur  la boucle-cercle on trouve :

 

Ce ZERO « disparaît » à la fermeture de la Boucle ( par le lien entre les 2 extrémités : ce que j’ai appelé le principe «Fibonacci » )…

Cette disparition s’accompagne aussi de celle du « 9-protomathématique » de la preuve, qui vaut aussi zéro. J’explique ci-dessous cette deuxième « disparition »

Les deux zéros, semblent prendre ici , pour la première fois après l’Origine « la valeur nulle » que l’on connaît : celle d’une existence qui n’est pas dans le monde de la relativité où nous existons.

Il reste alors sur la boucle, le quaternion  (1, 5, 7, 11) 

 

Le quaternion  (1, 5, 7, 11)  que j’ai retrouvé tout au long de mon travail,est « la réciprocité du Nombre Premier » 

 

Je montre que ce que nous connaissons comme « les nombres premiers », vont se trouver superposés à ces 4 positions premières dans l’enroulement de la suite des nombres autour de la boucle-12.

 

 

Comment s’explique la disparition du 9 zéro protomathématique ?:

C’est le twist de l’origine, qui explique le doublement des nombres : la boucle est double et parcourue dans les 2 sens

On a les « 8 premiers »  (constante dans mon travail)

 

Le Nombre Premier dans sa réciprocité , constitue le Twist de l’Origine… il est image du Spin… Boucle Origine, « cause »  de la structure des orbitales s,p,d,f, qui et qu’il explique.

 

Il est aussi cause du système décimal :

 

Voici la boucle-(1,5,7 11)  dans la description donnée par les orbitales s,p,d,f:

,                     

 

On pourra remarquer qu’elle comporte 30 pas , quand elle se ferme par la « disparition » ou lien 1-13, expliqué plus haut.

Je noterai un contenu  = 30

Cette fermeture construit la boucle 12.

Si l’on consière que 1= 3, alors son contenu est 10 = 1 unité décimale.

Le système décimal a une structure hexadécimale  (je l’ai montré plusieurs fois dans mon travail)

 

Remarque :

La fermeture de la boucle-zéro par la « disparition » des extrémités « 15 », lui donne  aussi cette valeur 30.

(C’est une autre propriété que j’avais rencontrée en étudiant « la protéiforme » : la valeur « disparue » à la fermeture, se trouve être le contenu)

 

Cette boucle origine à 12 points est le modèle de la boucle-cercle          

La boucle-cercle et ses 360 degrés :

Le modèle se trouve à toutes les échelles et on peut ainsi dire que chacun des pas de la boucle à 30 pas ou boucle-(1,5,7,11)  est une petite boucle-12 unité.

Ainsi le cercle sera 30x12 = 360  ( tous les pas étant ainsi égaux et bien définis, seront les degrés)

 

On pourrait encore dire que :

La structure de l’atome se retrouve aussi dans les degrés du cercle !

 

 

Suite                OR-igine

 

0003-chapitres