20/06/16

Soit un point matériel …

!!!... « matériel »… quelle est donc la réalité d’un tel point ?

Je le considère comme un quantum imaginaire !

 

Des résultats intéressants sont trouvés depuis les nombres premiers…

Les nombres premiers , tels que je les ai rencontrés avec les nombres-twists dans les colonnes 1,5,7,11 montrent l’existence dune structure à base 6.

·         Je vais donc partir de l’unité 6  

Ayant montré au chapitre précédent la nature trine de l’unité, j’en donne une autre représentation qui utilise la forme  triangle-trine :

Le point matériel, quantum imaginaire est à la fois unité 6 et avec la superposition quantique, que nous connaissons en physique et qui existera pour lui à sa dimension (…plus qu’infiniment petit !) , il est aussi 7.

Nous avons aussi montré que la dimension- nature de l’origine-,  «  le zéro », est  celle des 8 premiers , donc 8 quanta.

0 n’est pas  «  rien »

On pourra donc écrire que

L’égalité de parité donnée par X2+Y2=1 s’écrit  XY=X+Y :

0 = i + (-i)  =  i x (-i)                        

                    =   - i2    =  1

On en déduit la valeur de 2 ,“étrange “ car nos nombres n’existent  pas encore à l’Origine…

 Ce qui existe à ce niveau ne sont que les symboles Unité …  que nous appelons « nombres transcendants »

0 , 1 sont aussi des inventions mathématiques  

Ces nombres peuvent-ils aussi se définir par des « transcendants » : symboles de l’Origine ?

 

 J’écrirai    @ = 0 et  e = 2  (que je justifierai ci-dessous)

On en déduit l’égalité:

Ce symbole mathématique a-t-il un sens ?

 

·         remarque :

  (@ , e) est le couple  « symbole-lettre » , réciproque du couple( 6 , 9) « symbole-nombre » que j’ai d’abord rencontré, dans la réciprocité :

Etrangement alors que « je jouais » avec les symboles , je les voyais naitre, exister…  dans les vitrines de magasins :

    ... e existait déjà en math… mais je ne faisais pas des maths… J’explorais la Magie du Symbole… !

 

·         Revenons à la structure ORiginle, qui traduit l’Alliance de Parité et la Réciprocité

L’unité des 2 réciproques i peut être vue comme l’union de 2 moitiés : ici les 2 faces d’une même réalité , images l’une de l’autre : 

        

On peut  voir l’union des 2 moitiés de façon différente . Cette  union crée un nouveau couple de réciproques perpendiculaires, par une rotation dans un sens et dans l’autre..

 

On a un mouvement de contraction-dilatation

Si on observe ces 2 nouveaux réciproques, on y voit la forme- symbole  d’un couple (6,9)

on reconnait l’unité 6  6=1, et le  9,   9 =0 zéro protomathématique de la preuve :

 

 

La relation- mouvement d’Alliance du Couple s’écrit de façon réciproque dans les 2 sens  :

.

Le mouvement d’alliance est le lien élastique qui permet au quantum i  d’avoir la dimension du Cercle d’OR 

Le LIEN est le quantum lui-même :

Son diamètre oscille entre 1 et 2, dimension transfinie du Cercle d’OR :

La relation mathématique s’éclaire :

·         Symbole du quantum i :

 Sa dimension transfinie est doublement représentée par le symbole @ (mouvement extension possible par la spirale infinie ), et par  la puissance e d’ « élasticité » infinie du LIEN.

Le quantum transfini est Alliance de Parité et de Réciprocité

Cette élasticité se traduit dans la toile première, réseau parfait des nombres premiers

                                                                                                                                                                                                                                                                                                  Suite            Secret Premier