Dans le chapitre précédent  j’ai montré qu’une pyramide carrée a le même volume (en billes) qu’une double pyramide triangle ou hexaèdre

Je montre ici qu’il peut exister un lien entre 2 hexaèdres , pour créer une bipyramide à base carrée.

Dans le développement ci-dessous on remarquera que la bipyramide carrée n’est pas la somme de 2 pyramides.

Le nombre de billes dans 2 hexaèdres, n’est pas le nombre de billes dans une bipyramide carrée.

 

 

 

 

Le lien qui unit 2 hexaèdres, couche à couche , crée l’unité :

                                        c’est la relation  2 = 1  propriété de  la  réciprocité montrée dans l’étude du nombre :

                                                                                                                                                                              « construction d’une perfection »

puis, elle se traduit au niveau suivant :

              

 - Ainsi se crée le lien 4 de réciprocité :

Les propriétés de l’outil mathématique   la matrice  , viennent des propriétés de réciprocité du lien 4, qui est un « échange Twist » qui crée la symétrie de structure.

-        Le lien 6-4 ou (3+3)=4, (chapitre : « pyramides » )donne les propriétés d’un autre outil mathématique que j’ai introduit : l’Eclaireur .

Il explique et étend la notion de produit vectoriel  au Super-Produit-Vectoriel : S.V.P)

Sans entrer ici dans le détail mathématique, je donnerai un exemple de la réciprocité ou parité du couple Matrice- Eclaireur :

     -  C’est l’unité 3 dans sa parité  UN-ZERO , ou matrice unité « 4 »

                                                               

      -  On peut le voir comme une représentation  numérique du couple Espace-Temps : l’Espace-temps à 4 dimensions d’Einstein a la dimension Matrice.

La relation Espace-Temps, a la dimension Eclaireur : l’Espace peut y être vu facilement à 3 dimensions, resterait  à reconnaître les 3 dimensions du Temps « Tout Jour » UN (passé, présent, futur).

      -  le 4 de réciprocité étant 1, il peut se former l’unité 5… et on peut avoir une vision étendue de l’unité 3 , qui est 6 dans sa parité

 

                                                

 

                                             3 = 1= 2 = 4 = 5

 

 

                                                                                  

2 pyramides à base carrée mettent en commun une couche pour constituer la bipyramide.

La FORCE qui lie les 2 moitiés correspond à « la couche manquante » ( il y a maintenant en effet une couche au lieu de 2) .

Elle est le lien de réciprocité entre les 2 hexaèdres qui par leur union donnent cette force.

Il s’établit alors un lien de réciprocité entre la bipyramide unique et le couple d’hexaèdres 

 

On peut aussi voir la couche du milieu qui fait le lien , comme une couche double , compacte.

Le passage de bille à cube construit un empilement compact.

(La nature de la Force, lien est développée dans la suite)

 

Suite               OR-igine

 

 00001-Chapitres