Le point… la boucle…  … qui manque

 
     La réciprocité est un mouvement d’échange - partage

                                                                  La boucle 12 dans sa complétude de réciprocité participera à ce mouvement:

 

Elle apparaît comme une paire …

                                                                                    

     …par le lien d’ un point double qui est à la fois 12, et 0 comme départ de la deuxième boucle qui commencera en « 13 », pour boucler au point « -1 »

12 et 0 apparaissent comme dissociation d’une origine unique commune aux 2 boucles, qui crée le mouvement en sens inverse dans les 2 boucles :

                                                          

 

C’est cette origine commune lien-retournement que j’ai appelée  « TWIST »

                                                 

Lorsque l’on considère le mouvement et le twist, chaque  boucle est vue avec 11 points : il manque un point, transformé en mouvement-lien.

Quand on considère la paire et son réciproque, on voit 2 twists réciproques (en sens inverse) , dissociation de l’Origine IMMUABLE : le ZERO. 

La réciprocité 11 est celle du lien parfait 4x11 ou (4x11) +1 =45, que j’ai rencontré aussi bien dans mon travail « protomathématique », que dans celui que l’on peut appeler « métaphysique »  en relation avec notre nature humaine. 

 

Le lien des 4 boucles est ici réalisé par le lien des 2 twists qui les met en mouvement réciproque 

Dans ce lien mouvement, elles « disparaissent » : c’est ainsi que s’explique la disparition mystérieuse de 12 points dans chacune des 4 boucles de la suite des nombres, liées par réciprocité

 

Le lien de leur réciprocité est  LA BOUCLE UNIQUE 12 dans sa complétude : Elle est ORIGINE ZERO « qui manque »

 

IMMUABLE la boucle « qui manque » apparaît aussi dans son mouvement comme la sinusoïde « qui manque ».

 

 

 

Le ZERO IMMUABLE

                                                                  

Il peut aussi se dissocier en une paire de 2 réciproques immuables, alors :

                                                   

…la boucle est 9 : on a ici la complétude du ZERO , à la fois :

                                                       - réciprocité 4 du 9  « protomathématique »

                                                       - forme triple du ZERO, dans sa forme Couple-Trinité

 

ECHANGE-PARTAGE

       On peut considérer le lien comme ce qui s’échange entre 2  réciproques : c’est leur Unité ou leur « Equation »

Les boucles deviennent alors respectivement 9 et 10 (schéma ci-dessous)

9 est le 0 protomathématique 

10 est 1 , l’unité décimale

Le double mouvement est celui qui crée la Matrice Unité qu’utilise les mathématiciens :

Les propriétés des matrices viennent de la mutabilité sans fin de l’Origine, 0 et 1 à la fois..

 

                              

La Matrice Unité est le mouvement de réciprocité entre 1 et 0.

 

La boucle dans sa forme de complétude, se voit alors dans son mouvement ouverture-fermeture

                                                               sous forme de 2 réciproques perpendiculaires

qui pourrait être l’  « origine  lettre » :

                                            symbole de l’union du début et de la fin.

(Mon travail  ou « inspiration » a ainsi découvert d’intéressantes et inattendues corrélations avec les lettres comme avec les nombres )

 

Dans ce mouvement réciproque à l’Origineil manque un point de fermeture !

L’ouverture permet l’imprévu, l’évolution… les mutations qui seront notre VIE … notre FORCE.

 

 

 Remarque : L’Origine de la FORCE, son Unification  (encore inconnue à ce jour) se découvre dans ces pages par  le  MANQUE  d’une couche

  dans la structure d’une Pyramide… !

                                                                                       C’est le lien qui permet de passer du Quantifié au Continu

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

Suite               OR-igine

 

 00002-Chapitres