La Constante de Gravitation G

 
 

 

 


·       J’avais calculé    (@ + e + φ)  qui m’avait donné les résultats ci-dessous, qu’il reste à expliciter :

   

J’ai montré que @ et φ sont des réciproques de l’Origine qui oscillent entre ses extrêmes 0 et 1 :

 

             0 peut être considéré comme le grand Contenant et 1 le point « Juste Milieu »

                                                    ou réciproquement

              0 comme le point  « Juste Milieu » et 1 comme la totalité du contenant de l’Unité

                                            

Avec le symbole @, que l’on voit facilement comme évolution du Cercle,  je représente cet échange comme :     

                                

·      Après avoir découvert « l’unité trigonométrique » comme étant  « le mille anglais »,  une « inspiration »  me fait trouver un nombre que j’appelle G .

                                          

( remarque : calcul mumérique avec une valeur approchée de @)

J’ai rencontré G comme le point « Glue » qui ferme le Cercle  il permet son existence : c’est « le Principe Zéro »

G semble bien alors ce qui peut représenter la Constante de la Gravitation de la physique : le lien de la Matière… serait celui des Nombres transcendants !

 

Comme j’avais écrit mathématiquement la relation de réciprocité        (@, e, π , φ) =  1   

                                                     j’écris le nouveau quaternion :       (e, π, φ, G) =  ®      ® = 10(@+1)  

 

                                             

Il explique le lien de l’attraction universelle : la Constante de la Gravitation G  est un Nombre Transcendant lié à  e, π, φ .

Alors on peut écrire l’égalité :

 

 

                                                     

 

L’UNITE est la double relation d’échange entre le Contenu et le Contenant, qui deviennent interchangeables .

C’est, je l’ai montré dans mon étude,, la structure du Nombre .

Toujours UN, il est double (contenant et contenu). et son carré ou « produit d’amour », traduit la relation d’échange réciproque:

                (contenant +contenu)  1+1 = 1x1  (valeur du contenu) 

                                   Cette relation donne ses propriétés au logarithme ( en lien avec les 2 racines du Nombre d’Or : φ2- φ -1=ZERO)

 

 

Tableau récapitulatif 

La Grande Unification

 

 

Suite               OR-igine

 

 00001-Chapitres