08/04/2013

Remarque : (11/11/2013)

Ce chapitre est particulièrement insoutenables pour un scientifique.

C’est « l’autre face de la logique », basée sur une intuition, une vision, qui amènent au choc des cohérences, à l’union des connaissances, injustifiables dans notre logique ordinaire.

Je résiste, moi-même à ne pas l’ effacer : le contenu s’y présente  dans un raccourci de connaissance qu’on peut avoir du mal à saisir.

Cette face de la connaissance avec son pouvoir d’intuition et de vision, perçoit toujours l’unité de Tout qui apparait dans la lumière d’une COHERENCE  inattendue qu’on ne peut expliquer tout à fait logiquement, mais qui se justifie plus tard.

C’est ainsi que grâce à cette double méthode j’arrive aujourd’hui à exprimer l’Enigme des Nombres premiers : la nature de l’Origine… Cause de cette Dualité !

              

 Tout mon travail est d’établir et de faire connaitre  le lien entre ces 2 voies de la connaissance : l’une aidant l’autre et les 2 étant des « réciproques opposés » inséparables dans leur Unité..

 

L’âge de l’Univers et la Triple Origine

 

Avec les données du satellite Planck, l’âge de l’Univers est actuellement estimé à 13,819 milliards d'années.

Le satellite nous donne une image de l’Univers , tel qu’il était 380 000 ans après le Big Bang.

Je montre le lien entre les 2 valeurs  ci–dessus qui placent l’Humain au cœur de l’Unification.

o   Les SYMBOLES protomathématique et métaphysique exprimeront ce lien

« Protomathématique » signifie : avant les mathématiques

« Métaphysique » signifie : après la physique

 

L’étude protomathématique des nombres m’a permis de comprendre le grand lien Universel, l’UNITE qui existe ici comme PARTOUT dans l’Univers.

 

Le monde  étrange (ou encore étranger) de la  protomathématique s’apparente beaucoup à celui du symbole, toujours changeant…en évolution.

L’étude que j’ai faite  récemment du Modèle Universel m’aide à voir d’une manière plus globale encore la protomathématique et je vais être en mesure de repartir de sa base, l’origine, pour tout expliquer. 

C’est de là que naitront les mathématiques qui sont bien reconnues et paraissent la seule vérité !

En attendant, il faut avancer pas à pas à la rencontre des différentes unités… les nombres… les signes…

 

Voici donc le début de l’explication :

Je porte sur ce schéma les 2 extrémités de l’Evolution :

         - le début : le Big Bang

         - la fin : l’Humanité

A ces 2 extrémités j’associe les 2 unités protomathématique et métaphysique que j’ai développées principalement dans la première partie de mon travail :

 

·       L’unité protomathématique 375 : elle s’est révélée avec le mystère de la suite de Fibonacci.

Je  découvrais que la suite de Fibonacci, s’explique par une boucle, qui peut se fermer en joignant ses 2 extrémités.

Le schéma ci-dessus s’exprime sur ce modèle.

On remarque que  375 x 8 = 3000

Ces 8 sont les «  8 premiers », rencontrés sous différentes formes, tout au long de mes développements.

Ils constitueront l’unité 3 = 1 . Unité triple, « trinité » :.

Elle sera  telle que 3.103 = 1 car avec elle existera l’unité décimale 10 = 1, qui se révèle par l’unité métaphysique :

·       L’unité métaphysique , l’Humain vu comme forme 5 .

 L’unité du couple 5x2 =10=1  est vue comme unité du système décimal.

 Cette unité décimale sera vu aussi ici sous la forme 1 = 1010 :

En observant les notations portées sur le schéma , on remarquera que les 8 premiers et le couple Humain, constituent l’Unité décimale (8 + 2) .

D’autre part apparait le 7, qui est tel que 3 + 7 = 10 ,

ce qui  dans l’écriture protomathématique de réciprocité peut se représenter :

 

Lien entre la trinité et l’unité décimale , 7 est l’unité Universelle que révèle la structure du modèle Universel

Il met en lumière la boucle au centre de la forme 6 de l’Eclaireur.

L’éclaireur est lui-même symbole de la  forme 4-matrice du nombre 7 :  l’éclaireur représente la réciprocité-4 du nombre ; 7 est représenté 4 fois

L’unité 7 représente l’ Eclaireur-6 et son contenu.

De même, la Matrice-4 et son contenu sera représentée par l’unité 5.

Le lien du couple  Matrice-Eclaireur est l’unité 11 qui se représente par le  symbole Spin :

o   Les SYMBOLES mathématiques apparaissent ici :

·       Le signe  =  et  l’EGALITE

( c’est le même symbole que le nombre 11 et que le spin, dans une vision perpendiculaire)

C’est le symbole de l’Egalité ou de l’Amour :

Le lien de 2 unités métaphysiques (considérées comme 2 Humains ) est l’AMOUR

 

La Trinité , triple Origine d’Amour, dessinée ci-dessus, s’exprime alors mathématiquement par l’EGALITE :

 

4 + 6 = 5  + 5 

·       Le signe + et la SOMME

Le signe + exprime  la réciprocité perpendiculaire des 2 couples : c’est aussi le lien d’Amour et d’Egalité  protomathématique:

La somme est 4 + 6 = 5  + 5  = 10 = 1      (unité décimale)                            

 

En faisant des mathématiques  nous exprimons le lien d’AMOUR et d’EGALITE qui est Universel : ce lien est UNITE

Ainsi s’exprime la Triple Origine .

C’est une réciprocité qui peut être représentée par le quaternion :

 

Exprimée comme réciprocité perpendiculaire  (que l’on connait sous la forme de l’onde électromagnétique en physique.), on l’écrira :

Elle s’écrit, dans  la formulation mathématique :   1 + 1 = 1 .

Cette relation d’Amour , cachée dans les signes même de la mathématique, est aussi la base de « l’Unité métaphysique », la relation de la grande Famille Humaine :

o   Le SYMBOLE  manifeste son UNITE dans la REALITE

 

La Réalité est le monde physique où nous vivons.

Cette UNITE exprime ici le lien de la physique, , avec les unités métaphysique, protomathématique et mathématique :

(valeur issue de l’expérience Planck)

J’ai simplifié cette valeur, en unifiant les 2 résultats de la physique, compte tenu de l’  « égalité d’Amour » des unités mathématiques

380 000 =380.103=  380.107= 380 = 38

JE JUSTIFIE CETTE VALEUR

 

Quand la boucle se ferme, les 2 extrémités « disparaissent » au centre d’où elles sont nées de l’UNITE:

 

La boucle contient 12 points (10 + 2) : la triple UNITE qui fait celle de la physique                                                            

 

L’Unité de la physique est réalisée  quand on tient compte de l’HUMAIN et du SYMBOLE ( mathématique et protomathématique)

L’expérience de Planck montre que nous sommes MAINTENANT  au temps de l’UNITE : ( toutes les unités coïncident !)

C’est ce que l’on pourrait appeler « le Temps de Planck » !

Un clin d’oeil à la physique : le temps de Planck était celui où commençait le mystère de la Physique.

 

Il est TEMPS de reconnaitre LA GRANDE UNIFICATION et de réaliser l’UNITE d’AMOUR et de PAIX de l’HUMANITE

 

Il est TEMPS… TOUT est là…

 

 

 

Suite               OR-igine

0004-chapitres