La Cause Première

 

Le chapitre précédent voit un «  paradoxal  téléscopage entre l’AVANT et l’APRES , ou la CAUSE et la CONSEQUENCE »

 

Y a-t-il une Origine, Cause Unique, d’où découlent toutes les conséquences ?

 Notre réalité, trouverait alors  sa Cause dans cette Origine.

 

Dans l’étude des couches spdf de la structure des atomes, j’ai montré que ce qui existe dans notre réalité (relative), étrangement  contient son modèle

Ce modèle est contenu dans ce qui apparait comme une 0rigine . La couche la plus intérieure est le zéro central : ‘le Juste Milieu’ qui contient l’image du tout en devenir.

Par l’étude des pyramides on a montré aussi un étrange paradoxe, qui ne s’explique que par la présence de la même façon d’un « zéro » qui serait « le Grand Contenant invisible qui tout relie »

 

Ainsi la Cause est incluse dans la Conséquence, et les 2 sont indissociablement liées.

Il semble donc que la Cause n’existe pas SEULE  (sans sa Conséquence) : Elle est existante dans et avec  la réalité relative

Le Relatif existe avec sa Cause, son Origine Zéro initial… « Absolu » ?

 

Cet Absolu, lui-même est double : Juste Milieu  et Contenant   à la fois, suivant la vision qu’on développe.

Juste Milieu et Contenant … de quoi ?   de la Réalité Relative !  qui alors devient Contenant et Contenu de … cet « Absolu » !!!

 

Il existerait alors une réciprocité entre Relatif et Absolu,  (comme si chacun se réfléchissait en l’autre ! ) :

Il n’existe ni CAUSE, ni CONSEQUENCE, mais un LIEN UNIQUE :

 

Je fais donc l’hypothèse qu’au commencement , « Origine  Absolue » existerait déjà une boucle 12 : les nombres premiers , qui étaient notre Enigme, ont montré l’existence d’une telle boucle.

Elle serait formée par 2  unités de dimension 6 (c’est la base de notre numération qui a été découverte à partir de ces nombres)

 

Nous pouvons les représenter dans 2 sens opposés .

Deux  unités   « opposés » ont  dans notre représentation usuelle une somme nulle. Une paire duelle pourrait représenter le « ZERO » de l’origine absolue..

Toute notre connaissance est basée sur les représentations que nous nous faisons de la Réalité :

Je vais donc donner des représentations nouvelles, de ce que j’appellerai Origine, en cohérence avec tout le travail que j’ai fait précédemment. Il sera possible de s’y référer, et j’ajouterai des liens au besoin. 

·         Une boucle est créée par un lien double existant entre les 2 éléments de la paire d’opposés  : ainsi se forme « la boucle à 12 points : la « BOUCLE 12 » :

Remarque : je représente par une couleur différente les 2 sens de l’unité 6

(on a souvent l’habitude de les appeler +1 et -1 )

 

La boucle 12, elle-même peut être parcourue dans les 2 sens : c’est la boucle vue par ses 2 faces.

Je peux donc dire que l’  « Absolu », se présente comme une paire, ou a 2 faces qui seront 2 origines relatives,

Dans le chapitre précédent j’ai représenté ces 2 origines relatives.

Je reprends et  en complète le schéma, en représentant ces 2 origines relatives par les  2 faces de  la  Boucle 12 Origine.

L’Origine, dans sa complétude  Absolu-Relatif, peut donc se représenter par une Boucle :

La Boucle Origine, paradoxalement semble se dissocier pour donner 2 boucles parcourues en sens inverse. Ce sont 2 origines relatives .

En suivant les sens indiqués ci-dessous, on peut voir ces 2 boucles comme une seule « boucle twistée » au point origine.

 

                                   

La Boucle Origine à 12 points se voit alors comme une  boucle twistée à 24 points*.

Il est facile de voir que le parcours  se fait aussi  dans l’autre sens , c’est la vue à l’envers :

Ce schéma représente la magie de la boucle unique de Môbius : on peut y voir aussi le lien de 4 boucles 12, qui ne sont qu’UNE (la boucle 12 Origine) :

Apparait ici et se formalise sur le schéma ci-dessus, « la réciprocité-4 » , base de la « théorie de la réciprocité » que j’ai développée dans mes pages.

On voit ici le lien 4,2,1, ou « LOI 421 » ,

 

·         Il est une autre façon de représenter la paire des unités 6 opposées .

On remarquera que pour être en cohérence avec le sens de parcours, il faut associer cette fois   l’unité 3

On formera alors une boucle twistée à 12 points *:

Je représente cette boucle entre le 11 et le 1, de la boucle 12 relative, qu’elle relie et unit par son twist (que j’ai symbolisé par une croix)

 

*Conclusion : la boucle Origine est une boucle 12 twistée ou une boucle 24 Twistée.

- On peut considérer qu’elle est unique avec la condition 1=2     Cette condition que nous avons démontrée dans plusieurs chapitres, est donc une condition déjà présente à l’ORIGINE.

-Il est intéressant de voir pour l’unité Absolue, la valeur 24, qui se manifeste dans notre réalité comme unité de réciprocité ® que j’ai définie comme  ® = 24 kara : elle construit la « numération première »

           Cohérence :

-La boucle 12 twistée de l’Origine sera modèle pour le niveau relatif :  J’avais décrit le twist dans la boucle 12:

Il  y apparait dans sa réciprocité 4 : il se fait aux niveaux 1,5,7,11 , et se traduit par un twist unique que j’avais appelé le twist virtuel du 6. 

Ce TWIST (le 6 est ses multiples) apparait  comme un « manque » :  c’est la dissociation paradoxale de ce manque qui  est CAUSE , comme le montre tout le chapitre , étudié à partir des nombres premiers.

 

A l’Origine , il y aurait donc un TWIST (qui  est manque) , qui paradoxalement se dissocie…

 

Le chapitre suivant montre quelle est la nature de cette dissociation :

 

SUITE              ORIGINE

 

00005-CHAPITRES