Le Temps : mystère métaphysique ?...La Boucle

 
 

 

 

 

 


L’enroulement des nombres en boucle-12, que nous avons découvert avec les nombres premiers  et qui permet le lien magique du Cercle et du Carré , donnera au temps un sens nouveau :

 

Remarque :

La compréhension de ces notions , qui ne demandent pas une grande connaissance mathématique , peut être très …éprouvante …car elle va bien au-delà de cette connaissance !

La « compréhension » ,  qui « prend tout en soi », qui englobe le Tout… peut faire très peur !  (je peux dire que j’ai été confrontée à cette peur)

Elle demande un parfait abandon au vide, au profond, à l’inconnu…

Les mystiques comme les mathématiciens  (dont certains sont devenus fous) connaissent cet état qu’il faut apprivoiser, ou accepter en s’y laissant conduire…

 (Paradoxalement, pour  l’éviter, on peut parfois  prendre ces notions pour des « évidences » ou avoir un a priori d’inaccessibilité)

 

Comment joindre les 2 bouts… de la boucle ?

Ce chapitre condense et paradoxalement élargit en même temps, l’étude que j’ai faite de la fermeture de la boucle…

 

  • La Boucle 360 et l’Unité 5 :

En enroulant les nombres sur la boucle 12 , on peut former une boucle à 360 points, ci-dessous arrangés en 12 colonnes de 30 nombres ou 30 lignes de 12 nombres.

:A la fermeture de la boucle 5 et 365 se superposent   5 = 365

Si 5 est le 1 origine de la boucle, « unité 5 » , on considère 4 comme le zéro, initial : 4 = 0   5 = 1

 

Le lien, entre les 2 extrêmes en fait l’unité, il est « l’unité » = 1, ici 1 = 5 

Le lien donne sa valeur à la boucle :

 

                                            

 

 

375 est la valeur de « la boucle de Fibonacci », c’est la valeur première, telle que  les 8 premiers = 8x 375= 3000 : la Grande Unité 3 =1  avec 1 =103

On peut aussi voir ce lien, celui de 0 et 1 comme 4+1 =5

C’est une autre façon de voir l’unité 5.

       

                                                           L’Unité 5 est la boucle 360

 

  • Il peut paraître plus simple de voir les 360 points dans 30 lignes (sans superposition des extrêmes) :

 

Si la boucle se ferme, c’est par un lien « invisible »par les 5 de l’unité 5 précédente :

 

                                                                                             

5 est alors le lien , Origine qui manque, on peut l’appeler ici   5 = 0 , et   6 =1  est alors « commencement » de la boucle-360.

                                                                                         

                                                                                  L’Unité 5 ferme donc la boucle- 360… qu’elle est elle-même

 

C’est le lien unité de la boucle5, qui la transforme en unité 6 : 6 =1 

                                                             

 

  • Le lien entre Unité 5 et Unité 6 est le lien d’Amour  représenté par le 11:

Notre Humanité est représenté par « la forme 5 ». 

                                                                            «  L’unité 5 »  représente notre Humanité ; c’est « l’unité métaphysique »

                                                                                                            

 

L’évolution de l’Humanité sera le passage au niveau 6 …. Humains, nous reconnaîtrons notre nature de Perfection , dans sa dimension  de réciprocité.

Ce passage sera la construction du lien d’Amour… avec la Terre et sur la Terre.

 

                                                       

  • L’évolution des unités continue… par la connaissance de la parité du zéro qui apparaît à ce niveau :

Une nouvelle ligne « 0 » assure un lien entre une boucle 12 et la boucle 360 (voir le nouveau tableau ci-dessous)

Ce zéro est formé de 2 moitiés « opposées » qui  découlent de la vision réciproque de l’unité 7, dans sa parité.

 

 

Ces 2 moitiés peuvent se lier, en formant la boucle 12 ( unité de 2 moitiés 6)

C’est la boucle 360 qui fait ce lien et « disparaît » alors comme le lien manquant .

On peut voir le lien de façon réciproque : il faut la « disparition » de la boucle 12, pour fermer la boucle-360 !

Voir les schémas explicatifs,sous le tableau.

 

La parité du zéro (forme 6) accompagnera la parité de l’Humanité (parité Femme-Homme) qui atteint son évolution (niveau 6).

 

Dans la « réalité protomathématique », tout existe à la fois… rien ne manque, l’Origine est toujours superposition et « Somme Toute » :

Il y a ainsi plusieurs façons de voir, qui sont « vraies » en même temps.

Ci-dessous 2 façons de voir ce lien, qui représente toujours la somme protomathématique 375 (là dans une de mes visions ancienne)

 

                      

 

C’est la représentation de la réciprocité perpendiculaire  et de la réciprocité- 4 qui est Unité 5 :

                                                                                                   

(On remarquera que la valeur du point central, prend les valeurs 1,2 ou3 selon la lecture)

  • Si on considère la moitié du zéro (noire), comme lien manquant ,on voit une boucle-365
  • On peut aller plus loin pour décrire la réciprocité-4 de ce zéro .

                                                       

 

On voit alors ce tableau  de réciprocité-4 comme « le temps de la Terre » ou celui de notre calendrier :

            On peut voir 4 boucles-365 ( de 1 à 365) , liées par le lien  de réciprocité au Juste Milieu :

                                    

Le carré central, Juste milieu, est le lien de niveau Origine constitué par les 4 « zéros » qui sont chacun  6 : 6x4 = 24

Chacun des points des boucles-365, a cette structure de l’Origine :

On reconnaît 365 jours de 24h… et les 4 années liées par le jour de l’année bissextile (366) qu’elles partagent (lien de réciprocité 4).

(La rotation de la Terre autour du Soleil  en 365jours, un quart… ou presque ! compte tenu de « la fuite de l’Origine », qui se précise toujours dans des niveaux inférieurs,ce que je ne cesse de montrer…)

A un autre niveau, les 12 mois… de 30 jours… la semaine de 7 jours…

 

Reste la différence entre 360 et 365…qui donne les mois de 31 jours ?…

 

  • Cela est le mystère métaphysique du temps…

5 « disparaît » (ci-dessus) dans le lien de l’Unité métaphysique…Notre présence humaine est indissociable du Temps

La boucle 360 est fermée par l’unité 5… L’unité 5 ferme aussi la boucle 12 qui lui est liée .

Comment ?

       Une question : combien de cycles dans 12 heures pour les aiguilles  d’une montre  ?

Si la première rencontre-départ se fait à minuit ( ou 0h)… la deuxième à 1h et 5min (avec un petit décalage de la grande aiguille… toujours le décalage fuyant  du zéro)

La durée d’un tour est 1h + 5minutes

Il y aura 11 cycles dans 12h… (la boucle 12 était considérée comme formée de 12 petits cycles  identiques à la boucle initiale, eux-mêmes identiques… dans la fuite de l’origine )

Pour avoir 12 cycles dans 12 heures, il faudrait des heures de… 55 minutes !

 

Ce paradoxe se traduit par la réciprocité  protomathématique-métaphysique : 

 

            55 = 5 x11  produit de l’ « unité métaphysique » et de l’ « unité d’amour »  est unité protomathématique

 Le lien protomathématique entre boucle 12 et cercle-360 a pour réciproque la Réalité du lien d’Amour de l’Humanité dans le Temps de la Terre :

 

 

                      

 

                                                                                                                                 Le temps de l’Humanité est celui de l’Amour sur la Terre .

 

Voir que la rotation de la Terre autour de notre Soleil, notre vivante Réalité quotidienne est en parfaite Cohérence avec toute la Beauté mathématique est une prise de conscience …qui n’a pas fini personnellement de me plonger dans l’Emerveillement et la Question

 

La Réponse… ne peut que « chanter » l’Universel Lien de la Belle Humanité avec la Terre et l’Univers…

 

(J’ose dire, ma théorie étant validées par la réalité  « atomique », que « moi = ‘scientifique !’  »  j’ai d’abord rencontré ce mystère dans l’Astrologie : comment un cercle de 360°, divisé en 12, peut représenter 365 jours, les heures, les minutes… puis 365 jours en 1° dans les progressions… toute une vie en évolution… des rencontres…. des évènements… ?

Chacun, dans sa différence, est lié à un Cosmos unique … représenté à tout instant par un Symbole Unique toujours en mouvement

C’était mon premier émerveillement « ésotérique » inattendu… qui a entraîné mon désir de comprendre le Symbole… de l’étudier… de le faire évoluer… et cette évolution m’a ramenée aux mathématiques !)

 

   

Suite               OR-igine

 

00006-Chapitres